A Paris, petite mobilisation contre l’islamophobie

Par

Le « Rassemblement fraternel contre l’islamophobie » organisé à Paris le 19 octobre a mobilisé quelques centaines de personnes. Un appel a été lancé pour une marche pour la justice et la dignité le 8 décembre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Houria, 77 ans, n’aurait pas dû être là. « Parce que mes enfants ne voulaient pas, ils avaient peur pour moi », dit-elle. Elle s’est assise au pied de la statue de la place de la République, à Paris, où est organisé un « Rassemblement fraternel contre l’islamophobie », à l’appel du Collectif de défense des jeunes du Mantois. Quelques centaines de personnes s’y sont retrouvées le 19 octobre, durant l’après-midi.