Peter Chérif mis en examen pour l'enlèvement de Français au Yémen

Par
Le djihadiste français Peter Chérif, arrêté fin 2018 à Djibouti puis expulsé vers la France où il est incarcéré, a été mis en examen le 22 février pour l'enlèvement de trois Français au Yémen, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le djihadiste français Peter Chérif, arrêté fin 2018 à Djibouti puis expulsé vers la France où il est incarcéré, a été mis en examen le 22 février pour l'enlèvement de trois Français au Yémen, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.