Tollé et plainte après les propos de Bardot sur les Réunionnais

Par
Le préfet de La Réunion a annoncé mercredi qu’il saisissait le procureur de la République de Saint-Denis au sujet d’une lettre sur la maltraitance animale "comportant des termes injurieux et racistes" que lui a adressé Brigitte Bardot.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SAINT-DENIS-DE-LA-REUNION (Reuters) - Le préfet de La Réunion a annoncé mercredi qu’il saisissait le procureur de la République de Saint-Denis au sujet d’une lettre sur la maltraitance animale "comportant des termes injurieux et racistes" que lui a adressé Brigitte Bardot.