Les ministres et leurs familles: jusqu'où traquer les conflits d'intérêts?

Les déclarations d'intérêts des ministres sont rendues publiques ce jeudi. Le chapitre concernant les activités des membres de leur famille reste secret. Mediapart a recensé une série de situations qui posent pourtant question.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les ministres sont censés avoir tout dit. Ce jeudi 21 avril, sont publiées leurs déclarations d'intérêts, à la demande de François Fillon. Chaque membre du gouvernement a dû préciser l'ensemble des fonctions qu'il exerce en marge de son poste de ministre, et tous les intérêts financiers qu'il détient. Mais ce n'est pas tout: le questionnaire comprend une rubrique relative aux activités des parents proches, à la suite des suggestions du rapport Sauvé sur les conflits d'intérêts, remis au président de la République fin janvier.