Loi travail: cafouillage au sommet sur l'interdiction de manifester

Par

Folle matinée ce mercredi : le préfet de police annonce l'interdiction de la manifestation contre la loi sur le travail prévue jeudi par les syndicats. Devant le tollé provoqué, il est maintenant question d'une mini-manif sur un parcours très bref autour de la place de la Bastille. Une interdiction pure et simple serait quasiment une première depuis 1962 et les neuf morts du métro Charonne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le gouvernement est-il en train d'inventer un nouveau concept de manifestation : le « rassemblement statique mobile » ? Cela y ressemble, à croire l'incroyable cafouillage de cette matinée de mercredi. Après l'annonce de l'interdiction de la manifestation prévue jeudi contre la loi sur le travail, le pouvoir a rétropédalé face au concert de protestations venues de toutes parts. Par conséquent, Jean-Claude Mailly (FO) et Philippe Martinez (CGT) ont rencontré le ministre de l'intérieur Bernard Cazeneuve.