Constitution: une modernisation, oui ou non?

Par et

A la veille du Congrès de Versailles et du vote définitif sur la réforme des institutions, Mediapart vous propose un débat entre deux spécialistes de la Constitution, Guy Carcassonne et Bastien François. Le premier, professeur de droit public à Paris X-Nanterre, membre du Comité Balladur et ancien conseiller de Michel Rocard à Matignon, est favorable au "Oui": il estime que la révision initiée par Nicolas Sarkozy propose bien une modernisation des institutions et un renforcement du Parlement. Le second, professeur de science politique à Paris I et co-fondateur de la Convention pour la Sixième République, est partisan du "Non": il juge que la réforme risque d'officialiser l'actuelle dérive présidentialiste. Entretien audio.

Lire aussi : le tableau des 30 nouveautés de la "Constitution Sarkozy"

La lecture des articles est réservée aux abonnés.


Ces deux-là s'entendent sur le diagnostic : déficit démocratique, présidentialisation du régime, atonie du Parlement... Mais leurs remèdes divergent, ainsi que leur jugement sur la «modernisation» des institutions proposée par Nicolas Sarkozy.