Claude Guéant, le cerveau du Président

Par

Il est depuis dix ans la doublure de Nicolas Sarkozy. Bien plus qu'un directeur de cabinet ou un super-intendant, le secrétaire général de l'Elysée est l'homme le plus puissant de l'Etat, juste après ou aux côtés du président. Une omniprésence qui agace, même à droite, ou inquiète. Fin connaisseur des réseaux policiers et de renseignement, Claude Guéant est aujourd'hui l'architecte de la riposte du pouvoir aux scandales Bettencourt. Récit.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un homme incarne aujourd'hui, plus que d'autres, le grand désordre qui a gagné l'exécutif : Claude Guéant. Le secrétaire général de l'Elysée a désormais acquis un poids tel, qu'il devient possible de douter des capacités du président en titre. Et si Guéant, préfet ayant cheminé depuis vingt ans dans les réseaux de la police et du renseignement, ayant accompagné depuis dix ans Nicolas Sarkozy dont il connaît tout, était le véritable président?