Une librairie d’extrême droite à l’assaut du Quartier latin

Par

Une poignée de représentants de l’extrême droite viennent d'ouvrir une librairie rue de Médicis, en plein Quartier latin, à deux pas de la Sorbonne. Proche de Patrick Buisson, François Bousquet, le patron de La Nouvelle librairie, promet une « guérilla culturelle » au cœur du Paris étudiant.

 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une immense tête de sanglier, symbole du « Gaulois réfractaire », trône au-dessus de la caisse de cette nouvelle librairie d’extrême droite. L'ouverture de ce lieu, au cœur de Paris dans le Quartier latin, tient à la volonté de son fondateur de mener une « guérilla culturelle » et convaincre qu'il n'est pas honteux d'être de droite. François Bousquet, proche du très droitier Patrick Buisson, l'ex-éminence grise de Nicolas Sarkozy, est à la tête de cette entreprise.