La justice enquête sur le micro-parti de Marine Le Pen

Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire sur le fonctionnement de "Jeanne", le micro-parti au service de Marine Le Pen, qui affichait 9,5 millions d'euros de recettes en 2012. La justice a été saisie par la Commission des comptes de campagne et des financements politiques.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

La justice enquête sur le micro-parti de Marine Le Pen, une formation politique créée fin 2010 et baptisée Jeanne en l’honneur de la pucelle d’Orléans. D’après nos informations, une enquête préliminaire a été ouverte au printemps dernier par le parquet de Paris et confiée à la brigade financière. Quasiment dénuée d'adhérents, comme de manifestations militantes, Jeanne a tout de même brassé quelque 9,5 millions d’euros au cours de l’année 2012 (lire notre récente enquête).

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal