Une mendiante rom condamnée en appel à un an de prison avec sursis

Par

Jugée en appel pour maltraitance sur ses deux enfants avec lesquels elle mendiait à Nice, Bianca, 24 ans, a été condamnée le 31 octobre 2018 à un an de prison avec sursis et cinq ans d’interdiction de séjour.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dénoncée par une commerçante niçoise alors qu’elle mendiait avec ses deux enfants, âgés de 2 ans et 4 ans, Bianca, 24 ans, avait été condamnée par le tribunal correctionnel de Nice à un an de prison ferme, ainsi qu’à une interdiction de séjour de cinq ans dans le département des Alpes-Maritimes, pour maltraitance.