Fonctionnaires et pourtant précaires

Par

Alors que les syndicats de la fonction publique organisent ce jeudi une journée de grève et de manifestations pour protester contre la réforme des retraites, Mediapart s'est intéressé à ces fonctionnaires qui n'ont pas de garantie d'emploi. A l'heure où les sénateurs votent le recours à l'intérim dans la fonction publique, ils représentent déjà quelque 20% des agents.

Lire aussi : «Privé, public, le Tour d'une France inquiète»

et «Retraites: la liste des réformes qui n'ont pas été entendues»

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Etre fonctionnaire, ce n'est plus être assuré de la sécurité de l'emploi. Vacataires et contractuels ne sont pas titulaires et ne sont pas si rares dans la fonction publique : ils seraient plus d'un million sur 5 millions d'agents d'après le livre blanc sur l'avenir de la fonction publique de Jean-Ludovic Silicani, conseiller d'Etat, remis le 17 avril au gouvernement. Si les fonctions de ces agents divergent, les situations se répètent pour ces salariés qui n'ont accès ni au salaire ni au statut des fonctionnaires tout en exerçant pourtant les mêmes fonctions, avec les mêmes responsabilités, que les titulaires.