A Nantes, «où est Steve?» devient un cri de colère

Par

Les proches de Steve Maia Caniço ont organisé un rassemblement à Nantes, pour interpeller de nouveau les élus sur le flou entourant les recherches et la charge policière qui s’est tenue la nuit où il a été vu pour la dernière fois.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Nantes (Loire-Atlantique), envoyée spéciale.- Ils s'appellent Maël, Aliyah, Morgane, Anaïs, Caro… Ces Nantais mènent un « combat pour lui », comme ils le martèlent, les yeux rouges de tristesse. Leur arme : leur voix, leur jeune énergie pour crier haut et fort : « Où est Steve ? » Ils préféreraient l’ombre mais s’expriment sans relâche pour mettre en lumière leur ami Steve Maia Caniço, 24 ans, disparu depuis le 22 juin.