Outre-mer: Macron répond aux crises par la souveraineté française

Par Mary Bildy

À partir de ce mardi 22 octobre et pour quatre jours, le président Macron sera en déplacement à Mayotte, aux îles Éparses et à La Réunion, des territoires français de l’océan Indien en proie à des crises graves et parfois violentes. Son voyage est l’occasion d’une démonstration de puissance, notamment en direction des pays de la zone, avec lesquels les conflits post-coloniaux de souveraineté sont récurrents.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Qui aurait pu prévoir qu’un jour les Glorieuses seraient le théâtre d’un tel débarquement ? Mercredi 23 octobre, le président Emmanuel Macron, accompagné de scientifiques, de membres du gouvernement français et d’une délégation de la presse nationale, devrait atterrir sur le plus grand de ces deux atolls coralliens (7 kilomètres carrés au total), placés de façon stratégique à l’entrée du canal du Mozambique, entre Mayotte et Madagascar.