Pro et anti-migrants manifestent dans les Alpes

Par
Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a condamné dimanche les actions d'extrémistes de droite et de gauche hostiles et favorables aux migrants au cours du week-end dans les Hautes- Alpes et annoncé le déploiement de renforts de police et de gendarmerie pour assurer le contrôle de la frontière avec l'Italie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a condamné dimanche les actions d'extrémistes de droite et de gauche hostiles et favorables aux migrants au cours du week-end dans les Hautes- Alpes et annoncé le déploiement de renforts de police et de gendarmerie pour assurer le contrôle de la frontière avec l'Italie.