Macron voulait nommer le sarkozyste Péchenard préfet des Hauts-de-France

Par

Fin décembre, Emmanuel Macron a proposé à l’ancien directeur général de la police nationale (DGPN) et actuel vice-président LR de la Région Île-de-France, Frédéric Péchenard, de devenir préfet des Hauts-de-France. Cet ami fidèle de Nicolas Sarkozy a décliné l’offre pour des raisons personnelles.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La proposition lui a été soumise aux alentours des fêtes de Noël. Fin décembre, Emmanuel Macron a offert à Frédéric Péchenard la possibilité d’être nommé préfet du Nord, fonction occupée depuis mai 2016 par l’ancien directeur du cabinet de Bernard Cazeneuve au ministère de l’intérieur, Michel Lalande. Un poste clef – « l’un des plus beaux du corps préfectoral » selon les connaisseurs –, puisque le préfet du Nord est également préfet de la Région Hauts-de-France et préfet de la zone de défense et de sécurité Nord, mais que ce farouche sarkozyste a toutefois décidé de refuser pour des raisons personnelles.