François et Penelope Fillon sont renvoyés en correctionnelle

Par

L’ex-premier ministre sera jugé pour détournement de fonds publics, recel de détournement de fonds publics, abus de biens sociaux et manquement aux obligations déclaratives de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

François et Penelope Fillon comparaîtront en correctionnelle avec Marc Joulaud, ancien député suppléant. Les juges d’instruction Serge Tournaire, Aude Buresi et Stéphanie Tacheau viennent en effet de signer l’ordonnance de renvoi devant le tribunal correctionnel de Paris, conformément aux réquisitions du parquet national financier (PNF), annonce Le Monde ce mardi.