Une enquête interne pointe des «irrégularités» à la section PS de Liévin

Par

Selon nos informations, les premières conclusions de la commission d'enquête du PS sur la fédération du Pas-de-Calais démontrent que la section est incapable de justifier l'origine de « 120 000 euros ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les premières conclusions de la commission d'enquête interne du PS sur la fédération du Pas-de-Calais pointent du doigt des « irrégularités » au sein de la section de Liévin, ville du député et maire Jean-Pierre Kucheida. Il est lui-même visé par une enquête préliminaire pour « abus de biens sociaux ». Selon nos informations, la section PS de Liévin, la plus importante de France, est pour l'instant incapable de justifier l'origine d'une somme de « 120 000 euros » dans ses comptes.