Tapie, actionnaire à 100% de La Provence

Par

L'arrivée de Bernard Tapie au capital du groupe Hersant en décembre avait fait scandale. L'homme d'affaires avait juré qu'il ne souhaitait pas vendre le groupe à la découpe. Pourtant, il se retrouve aujourd'hui seul maître à bord de La Provence.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Déjà le divorce. Dans une série de réunions officielles ces mardi et mercredi, Bernard Tapie et Philippe Hersant acteront qu’ils ne présideront plus ensemble aux destinées des journaux du groupe Hersant Média, qui comprend La Provence, Nice-Matin et les journaux de France Antilles.