Le "blob" absorbe les substances pour les mémoriser

Par
Des chercheurs spécialistes du blob ont montré que cet organisme unicellulaire apparu il y a entre 500 millions et un milliard d'années, dépourvu de cerveau mais capable d'apprentissage simple, absorbait les substances pour les mémoriser.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOULOUSE (Reuters) - Des chercheurs spécialistes du blob ont montré que cet organisme unicellulaire apparu il y a entre 500 millions et un milliard d'années, dépourvu de cerveau mais capable d'apprentissage simple, absorbait les substances pour les mémoriser.