Attaque de Rambouillet: droite et extrême droite réclament «un tour de vis»

Par

 Les représentants du RN et des Républicains accusent la majorité de « laxisme » après le meurtre d’une fonctionnaire de police. Ils demandent un durcissement de la législation .

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le meurtre d’une fonctionnaire de police par un ressortissant tunisien vendredi 23 avril à Rambouillet intervient à un moment particulièrement sensible pour l’exécutif qui, attaqué par la droite et l’extrême droite sur son bilan sécuritaire, tentait justement de reprendre la main sur le sujet.