Enseignement privé : interdits de concours, «certains ont failli craquer»

Un décret passé pendant l'été exclut les étudiants non-européens de l'accès aux concours de l'enseignement privé. À l'université Paris VII Diderot, six étudiants du seul master de mathématiques viennent de découvrir que leur cursus était une impasse. Témoignages.

Vidéo réservée aux abonné·es

Enquêtes exclusives, reportages, documentaires, entretiens…

Je m’abonne pour 1€

Résiliable en ligne à tout moment

Se connecter

Pour le ministère de l'éducation, ils n'existent pas. Tunisiens, Marocains, Algériens, Malgaches ou Vietnamiens, ils sont inscrits depuis des mois en master 1 MEEF (métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation), à l'université de Paris VII, en cursus de mathématiques, et préparent le Cafep, le concours qui leur permettra d'enseigner dans les écoles privées. 

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié