L'Elysée désamorce sur la PMA avant l'avis du comité d'éthique

Par
L'avis que rendra mardi le Comité consultatif national d'éthique (CCNE) ne préjuge en rien de la décision du gouvernement concernant l'élargissement de la procréation médicalement assistée (PMA), a-t-on indiqué lundi à l'Elysée, prévenant que le débat éthique sur cette question n'était pas clos.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - L'avis que rendra mardi le Comité consultatif national d'éthique (CCNE) ne préjuge en rien de la décision du gouvernement concernant l'élargissement de la procréation médicalement assistée (PMA), a-t-on indiqué lundi à l'Elysée, prévenant que le débat éthique sur cette question n'était pas clos.