Le député François Pupponi condamné pour diffamation

Par

L’ancien maire de Sarcelles a été condamné ce mardi 24 octobre pour diffamation à l’encontre de Nabil Koskossi, l’un des organisateurs de la manifestation propalestinienne interdite de juillet 2014.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le député Nouvelle Gauche François Pupponi, ancien maire PS de Sarcelles (Val-d’Oise) et actuel président de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU), a été condamné ce mardi 24 octobre pour diffamation à l’encontre de Nabil Koskossi, porte-parole du Collectif des habitants de Garges-Sarcelles, qui avait organisé une manifestation propalestinienne le 20 juillet 2014.