Le maire de Pourrières n'a pas été mis en examen pour homicide involontaire

Par et Samantha Rouchard (le Ravi)

Contrairement à ce qu'indiquait un avis de fin d'instruction en date du 11 octobre, Sébastien Bourlin, le maire UDI de la commune de Pourrières (Var), n'a pas été mis en examen pour homicide involontaire. Il s'agit, selon son avocat, d'une erreur du tribunal de grande instance de Draguignan. Entendu en juin comme témoin assisté dans l’enquête sur un accident mortel de navette scolaire, cet élu avait minimisé ses responsabilités au sein de l’entreprise familiale de transports scolaires.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Alors qu'une lettre de la juge d'instruction révélée par l'AFP le présentait comme mis en examen pour homicide involontaire, Sébastien Bourlin, le maire (UDI) de la commune de Pourrières (Var) reste, selon son avocat Me Olivier Grimaldi, simple témoin assisté. Il avait été auditionné le 20 juin 2018 par la juge d'instruction du tribunal de grande instance de Draguignan en tant que responsable de l’entreprise familiale Transports Bourlin, quatre ans après un accident de minibus scolaire qui avait causé la mort de deux lycéennes.