À Marseille, on se prépare au tri des patients, faute de place en réanimation

Dans un document de travail consulté par Mediapart , les réanimateurs de l’Assistance publique-Hôpitaux de Marseille et de la région Paca ont établi des critères de tri des patients, en fonction de l’engorgement de la réanimation. Les plus de 65 ans jugés fragiles pourraient être refusés.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Le 22 décembre, compte tenu de la gravité de la situation sanitaire à Marseille et dans la région Paca, l’agence régionale de santé (ARS) a activé le palier 5 de son plan de gestion de crise. Aux évacuations des patients vers d’autres régions, qui ont débuté le 17 décembre, s’ajoute désormais la déprogrammation totale des interventions chirurgicales dites fonctionnelles, c’est-à-dire non vitales.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal