L’Obs: après l’affaire Aude Lancelin, l’affaire Cécile Amar

Par

Pour avoir écrit un livre d’entretien avec Jean-Luc Mélenchon, la journaliste de L’Obs, Cécile Amar, est sanctionnée. L’affaire plonge de nouveau le magazine dans les turbulences.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’Obs vit décidément des jours détestables. Alors que la rédaction est visée par le plan social le plus violent de son histoire, avec à la clef près de 40 suppressions d’emplois, et qu’elle est encore sous le choc du licenciement pour un motif notoirement politique, au printemps dernier, de la directrice adjointe de la rédaction, Aude Lancelin, voici que l’hebdomadaire entre dans de nouvelles turbulences, à cause d’une autre affaire : une sanction que la journaliste Cécile Amar vient de se voir notifier pour avoir écrit un livre d’entretien avec Jean-Luc Mélenchon.