Macron explique son refus d'accueillir l'Aquarius en France

Par
Emmanuel Macron a expliqué mardi son refus d'accueillir l'Aquarius par sa volonté de protéger le droit international des provocations politiques et de ne pas renforcer l'extrême droite en France en ouvrant grand les portes du pays.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NATIONS UNIES (Reuters) - Emmanuel Macron a expliqué mardi son refus d'accueillir l'Aquarius par sa volonté de protéger le droit international des provocations politiques et de ne pas renforcer l'extrême droite en France en ouvrant grand les portes du pays.