Première condamnation pour outrage sexiste

Par
Le tribunal correctionnel d'Evry a prononcé vendredi la première condamnation en France pour outrage sexiste, délit instauré par une loi du 3 août 2018, a-t-on appris mardi auprès du ministère de la Justice et du tribunal.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le tribunal correctionnel d'Evry a prononcé vendredi la première condamnation en France pour outrage sexiste, délit instauré par une loi du 3 août 2018, a-t-on appris mardi auprès du ministère de la Justice et du tribunal.