Ukraine : Mélenchon aux prises avec son passé

Depuis le déclenchement de la guerre, le candidat insoumis semble avoir changé de ton sur le régime russe. Mais les événements ont fait remonter à la surface des années de positionnements controversés sur les rapports de force internationaux, où sa position de « non-aligné » a entretenu une mansuétude plus ou moins relative envers le régime de Vladimir Poutine.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Des meetings débordant de monde, un mois entier sans fausse note médiatique, les sondages qui grimpent lentement mais sûrement… La guerre en Ukraine changera-t-elle le cours de la campagne de Jean-Luc Mélenchon ? Depuis quelques jours, celui-ci se retrouve au cœur d’une violente polémique, orchestrée par ses concurrent·es direct·es à gauche qui l’accusent de « complaisance » (Yannick Jadot), voire de « complicité » (Anne Hidalgo) avec le régime de Poutine.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal