Dossier Présidentielle 2022. La campagne de Jean-Luc Mélenchon

Jean-Luc Mélenchon, lors de son meeting à Montpellier, le 13 février 2022. © Photo Pascal Guyot / AFP

En 2022, le chef de file de La France insoumise se présente pour la troisième fois à l’élection présidentielle, avec l’espoir d’incarner la principale force d’une gauche laminée ces dernières années.

Présidentielle : la stratégie gagnante de Mélenchon dans les villes et les quartiers populaires

Jean-Luc Mélenchon a rassemblé plus de 22 % des suffrages au niveau national et réalisé une percée spectaculaire dans les grandes villes et les banlieues alentour. © Mediapart
L’Insoumis a réalisé, dimanche, une percée spectaculaire dans les centres urbains et leur périphérie proche. Son discours volontariste sur les discriminations, ajouté à celui sur le vote « utile » contre l’extrême droite, lui a permis de fédérer un électorat interclassiste.

Mélenchon : « Une nouvelle page du combat s’ouvre ! »

Gauche(s)

Jean-Luc Mélenchon au Cirque d'hiver, le soir du premier tour. © Antoine Mermet / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Loin devant ses concurrents socialiste, communiste et écologiste, le candidat insoumis échoue d'un cheveu à accéder au second tour, malgré un score supérieur à celui de 2017. Son « pôle populaire » peut revendiquer sa place de leader incontestable à gauche. Il a appelé ses soutiens à continuer la bataille et à « faire mieux ».

Mélenchon : sept fois à terre, huit fois debout

Gauche(s)

Grâce à sa capacité d’adaptation aux nombreux imprévus qui ont jalonné ses cinq années dans l’opposition, le candidat de l’Union populaire a réussi à s’imposer comme le seul à gauche apte à rassembler. Récit.

Face au vote Mélenchon, le cas de conscience des communistes

France

Par crainte de l’extrême droite ou insatisfaction vis-à-vis de la campagne de Fabien Roussel, des communistes donneront dimanche leur voix au leader de l’Union populaire. En dépit des relations houleuses qui persistent entre les deux formations jadis alliées, aujourd’hui concurrentes.

À Lille, Mélenchon attaque Le Pen qui « ne connaît rien au peuple »

Gauche(s)

Lors de son meeting retransmis en hologramme, l’Insoumis a longuement dénoncé la « mystification » de la candidate d’extrême droite et s’est voulu optimiste pour la suite.

Usul. Pourquoi toute la gauche ne vote pas Mélenchon ?

France

Malgré une campagne dynamique et un programme solide, l’union par la base que prônait Jean-Luc Mélenchon n’a pas complètement pris. À la veille du premier tour, des blocages subsistent à gauche et parmi les classes populaires.

Les gauches, en meeting, jouent leur survie

Gauche(s)

À une semaine du premier tour de la présidentielle, les réunions publiques d’Anne Hidalgo, Fabien Roussel et Philippe Poutou étaient hantées par l’option du vote en faveur de Jean-Luc Mélenchon. Lui estime avoir sauvé « l’humanisme radical » de la disparition.

En progrès mais peut mieux faire : Mélenchon vu des quartiers populaires

Gauche(s)

Une affiche électorale de Jean-Luc Mélenchon dans un quartier de Lyon en mars 2022. © Photo Norbert Grisay / Hans Lucas via AFP
Si de nombreux représentants des quartiers populaires apportent un soutien franc à l’Insoumis pour la présidentielle et louent l’évolution de son discours, beaucoup regrettent aussi que le mouvement soit encore trop fermé à la diversité quand il s’agit des investitures aux élections.

Tous les articles

La candidature de Jean-Luc Mélenchon face à Mediapart

France

Le candidat de La France insoumise est bien décidé à se qualifier dimanche 10 avril pour le deuxième tour de la présidentielle. La rédaction interroge Manuel Bompard et Clémence Guetté, respectivement directeur de la campagne de Jean-Luc Mélenchon et co-responsable de son programme.

À Marseille, Jean-Luc Mélenchon fait vibrer la corde sociale

Gauche(s)

Lors d’un meeting sur la plage du Prado, le candidat de l’Union populaire s’est adressé, avec un discours à forte teneur sociale, aux classes populaires. Dans les quartiers de la ville, l’Insoumis continue de mobiliser un électorat qui ne se fait pas beaucoup d’illusions.

Une association au cœur de la campagne 2017 de Jean-Luc Mélenchon mise en examen pour « escroquerie aggravée »

France

L’association l’Ère du peuple a été mise en examen pour « escroquerie aggravée » dans l’enquête sur la campagne de Jean-Luc Mélenchon en 2017, selon des informations de Mediapart. D’autres structures satellites sont également dans le viseur des enquêteurs, pour un montant total qui avoisinerait le million d’euros.

Mélenchon et les intellectuels : la recomposition permanente

Gauche(s)

Depuis que les intellectuels organiques de La France insoumise ont produit le programme « L’Avenir en commun », certains sont partis ou ont été évincés, et d’autres sont apparus, plus distants. Une recomposition qui éclaire l’évolution du mouvement, tendu vers la conquête de l’appareil d’État.

Mélenchon à République : « Chacun a la clef de la porte du second tour ! »

Gauche(s)

Retraites, éducation, pouvoir d’achat, exercice du pouvoir… Lors d’un meeting pour la VIe République à Paris, le candidat insoumis a attiré les foules, et s’est opposé frontalement à Emmanuel Macron. Faisant de la présidentielle un « référendum » sur tous les choix de société.

Voter (malgré tout) pour Mélenchon ? Des électeurs de gauche s’interrogent...

Gauche(s)

Malgré ses résistances liées à sa personnalité ou à certaines de ses prises de position, une partie des électeurs de la gauche traditionnelle se résout peu à peu à donner sa voix au candidat insoumis. Avec l’espoir d’un second tour débarrassé de l’extrême droite.

Mélenchon, « l’Ultramarin » ?

Présidentielle 2022. Enjeux ultra-marins (4/6)

Le candidat de La France insoumise est le plus populaire, après Marine Le Pen, dans les outre-mer. Déplacements, programme dédié et soutiens : Jean-Luc Mélenchon en a fait un axe important de sa campagne. Non sans angles morts, ni paradoxes.

À Lyon, Mélenchon se pose en pacificateur des désordres du monde

Gauche(s)

Lors de son « meeting pour la paix », le candidat « non-aligné » a développé sa vision en matière de politique internationale, sans s'encombrer de précisions s'agissant de la guerre en Ukraine. Sur la politique extérieure comme intérieure, il a tenté d’installer un duel avec Macron, qu'il imagine pouvoir affronter au second tour.