Présidentielle : la stratégie gagnante de Mélenchon dans les villes et les quartiers populaires

L’Insoumis a réalisé, dimanche, une percée spectaculaire dans les centres urbains et leur périphérie proche. Son discours volontariste sur les discriminations, ajouté à celui sur le vote « utile » contre l’extrême droite, lui a permis de fédérer un électorat interclassiste.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Quel est le point commun entre un Parisien du Xarrondissement où le mètre carré s’adjuge à 10 000 euros, et un habitant du Franc-Moisin, l’une des cités HLM de Seine-Saint-Denis les plus en difficultés de France ? Dans ces deux endroits qu’a priori tout oppose, Jean-Luc Mélenchon est arrivé en tête des votes au premier tour de la présidentielle.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal