Attaques anti-juges: l'UMP sur la pente Berlusconi

Par

Depuis la mise en examen de Nicolas Sarkozy pour « abus de faiblesse », l’UMP multiplie les attaques virulentes à l'encontre des magistrats. La scène politique française se rapproche de la situation en Italie, où droite et juges s'affrontent depuis vingt ans.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Scandaleux », « infamant », « insultant », « grotesque », « excessif », « injuste »« acharnement judiciaire », « acte politique ». Depuis la mise en examen de Nicolas Sarkozy pour « abus de faiblesse » dans l’affaire Bettencourt, le 21 mars, l’UMP s'est engouffrée dans une série d’attaques virulentes à l'encontre des magistrats. En une semaine, la scène politique française se rapproche de la situation en Italie, où droite et juges s'affrontent depuis vingt ans. Décryptage.