Quand les intermittents font le spectacle au théâtre de l'Odéon

Par

Depuis dimanche soir, plusieurs dizaines d’intermittents, rejoints par des étudiants et des militants du mouvement Nuit debout, occupent la terrasse du théâtre de l’Odéon. Ils protestent contre un nouveau cadrage financier proposé par le patronat qui réclame une économie de 185 millions d'euros sur leur régime d'assurance chômage. Reportage. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En ce lundi 25 avril au matin, la petite place devant l’entrée du théâtre de l’Odéon à Paris est bouclée par une dizaine de camions de police. Les quelques journalistes présents ont donc dû se regrouper sur les trottoirs qui entourent le théâtre. Depuis dimanche soir, une cinquantaine d’intermittents du spectacle occupent le théâtre de l’Odéon pour contester les négociations d’assurance chômage.