Takieddine reconnaît le financement occulte de la campagne de Balladur

L'homme d'affaires admit devant les juges avoir versé des rétrocommissions, remises en liquide à Thierry Gaubert, destinées à financer la campagne présidentielle d'Edouard Balladur de 1995.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ziad Takieddine, placé en détention provisoire depuis le 31 mai après avoir tenté d'obtenir un passeport diplomatique de la Républicaine dominicaine, a reconnu avoir contribué au financement occulte de la campagne présidentielle d’Edouard Balladur de 1995, rapporte Le Monde dans son édition en date du mercredi 26 juin.