Couvre-feu: le préfet Lallement mobilise la compagnie de police dont il avait annoncé la dissolution

Par et

Visée par plusieurs enquêtes judiciaires, la compagnie de sécurisation et d’intervention de Seine-Saint-Denis devait être dissoute par le préfet de police de Paris. Plus de trois mois plus tard, il la réquisitionne pour le couvre-feu. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Faux et usage de faux, violences en réunion, détention de stupéfiants : plusieurs enquêtes judiciaires visent la compagnie de police dite de sécurisation et d’intervention de Seine-Saint-Denis (CSI 93). Le préfet de police de Paris, Didier Lallement, avait, le 2 juillet, annoncé sa dissolution.