Corse: un haut fonctionnaire attaque le système Giacobbi

Le parquet de Bastia vient d'ouvrir une enquête préliminaire à la suite d'une plainte de l'ancien directeur de l'Office de l'environnement de la Corse. Il affirme qu'il a été renvoyé car il a refusé d'avantager un entrepreneur proche de Paul Giacobbi, président de la Collectivité territoriale de Corse, et parce qu'il n'a pas voulu procéder à une quarantaine d'embauches de complaisance peu après les élections de 2010 qui ont porté Giacobbi au pouvoir.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Voilà qui pourrait réveiller la campagne des régionales en Corse. Alors que le président de la Collectivité territoriale de Corse (CTC), le divers gauche (ex-PRG) Paul Giacobbi, est en campagne pour se succéder à lui-même à l'issue du scrutin des 6 et 13 décembre, le parquet de Bastia vient d'ouvrir en toute discrétion une enquête préliminaire à la suite du dépôt d'une plainte fort embarrassante pour lui. Elle émane de Roger Pantalacci, un haut fonctionnaire proche du clan Giacobbi, qui fut pendant dix-sept ans le directeur de l’Office de l’environnement de la Corse avant d’être limogé en 2010.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal