Le chômage bondit en octobre

Par

Il n'y avait pas eu de si forte hausse depuis 2013. Avec 42 000 inscrits supplémentaires en catégorie A, le chômage fait un nouveau bond de géant en octobre, à la veille des régionales. Toutes catégories confondues, la hausse est de 0,2 % sur un mois, et de 5,5 % sur un an.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En plein état d’urgence, on en oublierait presque l’état social. La publication des chiffres du chômage pour le mois d’octobre ressemble donc à un méchant coup de massue. Le nombre de chômeurs en catégorie A a grimpé de 42 000 personnes le mois dernier, pour un nombre d’inscrits qui s’élève désormais à 3 589 800 personnes pour la France métropolitaine. C’est la plus forte hausse depuis deux ans et un nouveau record absolu. La seule accalmie vient des catégories B et C (les personnes ayant une activité réduite ou de quelques heures par mois seulement), en légère baisse. L'explication vient d'un accroissement massif du recours aux CDD, et au travail intérimaire, ces derniers mois (plus 9,6 % d'intérim cette année).