Colère et émoi après le suicide d'un médecin à l'hôpital Pompidou

Par

Huit jours après la mort du Pr Jean-Louis Megnien, cardiologue à l'hôpital parisien Georges-Pompidou, la colère monte parmi ses collègues et amis. Cet hôpital connaît depuis plusieurs années un profond malaise.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Jeudi 17 décembre, le Pr Jean-Louis Megnien, 54 ans, cardiologue à l'hôpital européen Georges-Pompidou (Paris XVe) s'est suicidé en se jetant, la tête la première, par la fenêtre d'un étage de l'établissement, côté cour. Si certains de ses collègues et amis sont profondément choqués, d'autres sont en colère. « Nous sommes beaucoup à très mal vivre cette histoire », résume un chirurgien, notamment après que la directrice de l'hôpital, Anne Costa, a parlé, dans un mail de « décès accidentel ».