Emmanuel Macron: la gauche classique est une «étoile morte»

Par

Le nouveau ministre de l’économie, ancien conseiller de Hollande, est un ardent défenseur d’une rénovation profonde des théories de la gauche. «L’idéologie de gauche classique ne permet pas de penser le réel tel qu’il est», estime-t-il. Verbatim d'un entretien réalisé il y a un an.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Emmanuel Macron à Bercy, c’est la consécration de la ligne économique choisie par François Hollande depuis son arrivée à l’Élysée. Il est un des inspirateurs du « pacte de responsabilité » annoncé en janvier dernier. Son parcours est en lui-même symbolique : énarque brillant, ardent défenseur de la « gauche moderne » à mille lieues de celle qui serait, dixit l’ancien secrétaire général adjoint de l’Élysée, arc-boutée sur ses « repères classiques » et les « statuts », il est aussi passé par la banque d’affaires chez Rothschild.