Emmanuel Macron à Bercy, c’est la consécration de la ligne économique choisie par François Hollande depuis son arrivée à l’Élysée. Il est un des inspirateurs du « pacte de responsabilité » annoncé en janvier dernier. Son parcours est en lui-même symbolique : énarque brillant, ardent défenseur de la « gauche moderne » à mille lieues de celle qui serait, dixit l’ancien secrétaire général adjoint de l’Élysée, arc-boutée sur ses « repères classiques » et les « statuts », il est aussi passé par la banque d’affaires chez Rothschild.