Thomas Jolly, metteur en scène: «Résister à l’atrophie de la pensée»

Par

Pandémie, couvre-feu, attentat, la culture menacée et notre sidération collective : comment l’un des metteurs en scène les plus prometteurs du théâtre français voit-il le moment que nous traversons ? Entretien avec le directeur du Quai, le centre dramatique national d’Angers.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Thomas Jolly, acteur et metteur en scène, a mis en scène plusieurs grandes tragédies de Shakespeare et Sénèque. Depuis janvier, il est directeur du Quai, le centre dramatique national d’Angers (Maine-et-Loire).