Les annonces de Macron n'éteignent pas les polémiques

Par
Les mesures concédées mardi par Emmanuel Macron aux "Gilets jaunes", après plus d'une semaine d'inflexibilité, n'ont pas suffi à clore la controverse sur la fiscalité des carburants, alimentée par l'opposition qui réclame une suspension sur-le-champ des hausses programmées.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les mesures concédées mardi par Emmanuel Macron aux "Gilets jaunes", après plus d'une semaine d'inflexibilité, n'ont pas suffi à clore la controverse sur la fiscalité des carburants, alimentée par l'opposition qui réclame une suspension sur-le-champ des hausses programmées.