Suspension d'un administrateur du Sénat soupçonné d'espionnage

Par
Le Sénat français a annoncé mardi dans un communiqué la suspension provisoire de l'un de ses administrateurs, que la justice soupçonne d'intelligence avec la Corée du Nord.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le Sénat français a annoncé mardi dans un communiqué la suspension provisoire de l'un de ses administrateurs, que la justice soupçonne d'intelligence avec la Corée du Nord.