A l'Assemblée: «Cessez de taper TEPA !»

Par
Les députés socialistes ont voulu mener une "opération vérité" sur l'état des finances françaises en organisant, jeudi 27 mars, un débat sur le budget à l'Assemblée. Ils ont stigmatisé le "paquet fiscal" voté à l'été (projet de loi Tepa), accusé de plomber les marges de manoeuvre du gouvernement. "Cessez de taper Tepa!", a répliqué la majorité.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

A l'Assemblée nationale, jeudi 27 mars, au cours d'un débat sur les finances publiques mis à l'ordre du jour par les socialistes, le ministre du budget, Eric Woerth, a déclenché des vivats sur les bancs de gauche, des « Ah ! » de contentement. Une seconde, les élus PS ont manqué applaudir.