Une association pour rabattre les électeurs juifs vers le FN

Par

L’association Union des patriotes français juifs (UPFJ), en cours de constitution à Nice, vise à consolider les progrès du FN auprès de l’électorat juif, en surfant sur l’inquiétude de cette population.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Sa première assemblée générale aura lieu lundi matin. Comme le raconte Libération, l’Union des patriotes français juifs (UPFJ), dont les statuts sont en cours de dépôt à la préfecture de Nice, est une association très particulière. Dirigée par deux membres du Front national, Michel Thooris et Francis Nadizi, elle vise à améliorer l’image du FN auprès des électeurs juifs, moins sensibles que la moyenne au parti lepéniste, mais plus nombreux qu’autrefois à se tourner vers lui.