Tapie : l'arbitre Estoup et l'avocat Lantourne en garde à vue

Par

Le juge arbitre Pierre Estoup et l'avocat de Bernard Tapie, Me Maurice Lantourne, ont été placés en garde à vue. Le second a vu sa garde à vue levée dans la nuit de mardi à mercredi. Stéphane Richard, ancien directeur de cabinet de Christine Lagarde, est pour sa part convoqué.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Selon des informations obtenues par Mediapart, le juge arbitre Pierre Estoup, 86 ans, qui a pris une part active dans l’affaire des 403 millions d’euros accordés à Bernard Tapie, a été placé en garde à vue lundi matin par les policiers de la brigade financière, dans un hôpital parisien, sur commission rogatoire. Il pourrait éventuellement être présenté aux trois juges d’instruction parisiens (Serge Tournaire, Guillaume Daïeff et Claire Thépaut) saisis du volet non ministériel de l’affaire Tapie-Lagarde en vue d’une possible mise en examen, en fonction des résultats de son audition. On ne savait pas, tôt mercredi matin, si cette garde à vue était toujours en cours.