L'affaire de Tarnac part en cassation

Par

Le parquet général de la cour d'appel de Paris a formé un pourvoi en cassation ce mercredi 29 juin contre l'arrêt rendu la veille qui écartait la qualification terroriste du dossier de Tarnac. Enjeu : le futur procès de huit membres du groupe de Tarnac.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Selon des informations obtenues par Mediapart, le parquet général de la cour d'appel de Paris a décidé « après analyse approfondie », ce mercredi 29 juin, de former un pourvoi en cassation contre l'arrêt rendu la veille par la chambre de l'instruction, qui écartait le caractère terroriste du dossier Tarnac. Il reviendra donc à la chambre criminelle de la Cour de cassation de trancher définitivement, et de dire si ce dossier est terroriste ou non.