Abdeslam justifie les attentats en France

Par
Le dernier survivant présumé des commandos des attentats du 13 novembre 2015 à Paris et Saint-Denis, Salah Abdeslam, a justifié jeudi les attaques djihadistes contre la France devant l'un des juges chargés du dossier, a rapporté RTL.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le dernier survivant présumé des commandos des attentats du 13 novembre 2015 à Paris et Saint-Denis, Salah Abdeslam, a justifié jeudi les attaques djihadistes contre la France devant l'un des juges chargés du dossier, a rapporté RTL.