Mélenchon préféré à Hollande, selon un sondage Odoxa

Par
Une majorité de Français jugent le co-fondateur du Parti de gauche, candidat à l'élection présidentielle de 2017, impulsif, populiste, agressif, voire sectaire mais le préfèrent à François Hollande, selon un sondage Odoxa pour Le Parisien Dimanche.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Une majorité de Français jugent le co-fondateur du Parti de gauche, candidat à l'élection présidentielle de 2017, impulsif, populiste, agressif, voire sectaire mais le préfèrent à François Hollande, selon un sondage Odoxa pour Le Parisien Dimanche.