Affaire Hulot : Yannick Jadot met « en retrait » un pilier de sa campagne

Proche de Nicolas Hulot, Matthieu Orphelin a été mis « en retrait » de la campagne de Yannick Jadot, en raison d’interrogations sur la connaissance qu’il aurait pu avoir des agissements de l’ancien ministre, accusé de violences sexuelles et sexistes. Une « décision courageuse » de la part du candidat écologiste à la présidentielle, salue Sandrine Rousseau.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

« La sérénité nécessaire à l’exercice de ses fonctions n’est plus possible suite aux révélations d’“Envoyé spécial”. »  C’est ainsi que Mounir Satouri, directeur de campagne de Yannick Jadot, a annoncé la mise « en retrait » de Matthieu Orphelin, qui était le porte-parole du candidat écologiste à la présidentielle, dans un communiqué, le 27 novembre. 

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal