Roubaix : le coup de com’ grossier de Valérie Pécresse

En déplacement dans le Nord, Valérie Pécresse a dénoncé une « librairie islamiste » et promis sa fermeture si elle est élue présidente. Une séquence montée à la hâte, devant une boutique mise en cause sur M6. « Qu'est-ce que j'ai fait pour subir ça ? », réagit la gérante.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

L’image se veut forte : Valérie Pécresse face à un commerce au rideau fermé, désigné comme la « démonstration » de « cet islamisme » qu’elle promet de combattre pied à pied. La vidéo est immédiatement extraite et abondamment diffusée par son équipe de campagne. À Roubaix (Nord), mardi 29 mars, la candidate du parti Les Républicains (LR) a tenté de relancer sa campagne en mettant en scène son discours sur les questions sécuritaires et identitaires.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal